Que vous veniez d’obtenir votre permis ou que vous conduisiez depuis plus de trente ans, un conducteur parfait et irréprochable, ça n’existe pas ! Toutefois, nous vous proposons de découvrir 5 astuces incontournables qui feront de vous un as du volant.

1. Regardez dans la direction où vous allez

Ça a l’air bête certes, mais on a toujours tendance à se diriger vers l’endroit où notre regard est posé. Vous êtes distrait par une belle voiture qui roule sur l’autre file sur l’autoroute ? Vous allez inconsciemment commencer à vous rapprocher d’elle.

2. Étudiez toujours les environs

Pour éviter de vous faire surprendre, étudiez l’environnement dans lequel vous circulez. Par exemple, si vous constatez qu’il y a des gens debout à l’arrêt de bus de l’autre côté de la route, c’est que certainement qu’un bus arrive dans votre direction. Si les poubelles sont sorties, attendez-vous à rester coincé derrière un camion poubelles.

3. Gardez bien vos distances

Il est toujours recommandé et idéal de garder vos distances ! On vous le dit et on vous le redit encore : anticiper la distance dont vous avez besoin pour freiner peut sauver votre vie et celle des autres. Si le rythme du conducteur qui se trouve devant vous ne vous convient pas, rester juste derrière lui risque de causer un accident. Le mieux, tout simplement est de vous distancer et d’attendre une opportunité pour le doubler confortablement. De même, si vous collez quelqu’un dans un virage, c’est assez dangereux, car la personne devant peut freiner brusquement à tout moment (pas conseillé, mais cela peut arriver)!

4. Accélérez quand il le faut

Un bon conducteur sait quand il peut et doit accélérer. Attention, ça ne veut pas dire qu’il faut dépasser les limitations de vitesse quand on en a envie. Simplement, rouler à 50 ou 60 km/h sur une route limitée à 90 km/h risque de créer plus d’accidents. De plus, d’expérience nous le savons tous, un conducteur a tendance à penser à autre chose quand il roule tout doucement, et ainsi à moins faire attention sur la route et les environs.

5. Klaxonnez quand il le faut

En ville, le klaxon est souvent utilisé de manière agressive pour montrer son agacement. Mais le Code de la Route stipule clairement que le klaxon sert à signaler sa présence. Si vous pensez qu’un automobiliste ne vous a pas vu, n’hésitez pas à klaxonner pour lui faire comprendre que vous êtes là.